Pourquoi installer une boucle magnétique ?

Les aides auditives permettent aux personnes malentendantes d’entendre correctement la parole mais elles se révèlent souvent moins efficaces dans les espaces sonorisés et/ou bruyants. De plus, tous les malentendants n’en sont pas équipés. La réverbération, la résonance, les bruits extérieurs, leur rendent les messages beaucoup plus difficiles à comprendre que pour quelqu’un qui entend normalement. La boucle magnétique permet aux aides auditives ou à des récepteurs portatifs de n’amplifier que le signal « utile », sans amplifier les bruits parasites extérieurs, et indépendamment du niveau de sortie des haut-parleurs.

img_magnetique_01

UNE OBLIGATION LÉGALE

Pour permettre au plus grand nombre d’entendre normalement les messages dans les espaces publics, il est donc nécessaire d’équiper ceux-ci de dispositifs adaptés. De plus, cette nécessité est devenue obligatoire par la « Loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » (février 2005) qui impose aux établissements recevant du public de mettre en œuvre de tels dispositifs avant 2015.

www.legifrance.gouv.fr

Le principe de la boucle magnétique :

Les aides auditives se révèlent souvent insuffisamment efficaces dans les espaces sonorisés et/ou bruyants. La boucle magnétique permet aux aides auditives de n’amplifier que le signal « utile », sans amplifier les bruits parasites extérieurs, et indépendamment du niveau de sortie des haut-parleurs, en s’affranchissant de la phase « acoustique » de la transmission du son.

Le signal électrique émis par l’équipement de sonorisation est transmis à une « antenne » décrivant une boucle autour de la zone à équiper et ainsi converti en signal magnétique. La majorité des audioprothèses ont la possibilité de capter le signal de la boucle magnétique directement, indépendamment de leur micro qui peut être déconnecté, et de le retransmettre à l’oreille après correction en fonction de la perte auditive de la personne concernée.

La norme NFEN 60118-4 décrit les performances requises pour une installation de boucle magnétique : de la disposition du câble servant d’antenne dépend l’efficacité du système. Celle-ci doit donc être étudiée avec minutie. Trop d’installations réalisées par des non-spécialistes sont inefficace voire inutilisables, en raison d’une disposition inadaptée à l’édifice.

Contrairement aux systèmes infrarouges ou radiofréquence, ce système ne nécessite donc le prêt d’aucun récepteur portatif puisque c’est l’audioprothèse qui en fait office. Pour les malentendants non appareillés, on peut toutefois prévoir quelques récepteurs portatifs à prêter en complément.

En revanche, il est important de signaler la présence de la boucle magnétique par une signalétique adaptée.

Les principaux avantages de la boucle d’induction magnétique sont donc de ne pas nécessiter de récepteurs (les malentendants n’ont donc pas besoin de se manifester comme tels) et qu’elle utilise la correction du signal apportée par la prothèse auditive de l’utilisateur pour améliorer la compréhension de celui-ci.

ampli bimimg_tech_01

pictogramme téléchargeable

L’installation :

img_magnetique_03

L’installation se compose donc souvent généralement d’un amplificateur spécifique (relié à la sonorisation), de la boucle magnétique proprement dite qui est un simple fil électrique discrètement disposé tout au tour de l’espace à équiper et, le cas échéant, de quelques récepteurs à prêter aux malentendants non appareillés.

Parfois, les contraintes extérieures justifient des installations plus comlexes avec plusieurs amplificateurs, éventuellement reliés entre eux et déphasés (notamment pour les boucles à très faible diaphonie).

La mise en place de la boucle magnétique elle-même est évidemment beaucoup plus facile et plus discrète, et donc moins onéreuse, si elle est faite en même temps que des travaux plus conséquents, notamment avant la pose du sol ou des revêtements muraux.

Collier magnétique :

Dans sa version la plus simple, la Boucle magnétique peut prendre la forme d’un « collier magnétique » ou « boucle tour de cou », que le malentendant porte autour du cou et qu’il relie à une source sonore. Cette source sonore peut, par exemple, être le récepteur d’un système d’accessibilité utilisant une autre technologie (Radio fréquence ou infra-rouge par exemple).

Illustration :

img_boucle_illu

Télécharger l’aide à l’élaboration d’un cahier des charges de Boucle magnétique